Et si les ‘signes’ étaient des alertes? (1ère partie)

Cliquez sur l’image
pour lire en complément de cet article, le livre de Vanessa Mielczare
« Les 9 secrets de l’intuition – Comment prendre les bonnes décisions au quotidien »

            Ne vous est-il jamais arrivé de  décidez d’entreprendre un projet, exemple créer un business, ou acheter «cette » maison, mais après un premier essai, l’affaire rate, un deuxième essai ra

troisième essai encore raté!

Ou qu’en entreprenant le projet, vous ressentez  une insatisfait ou vous êtes déjà fatigué alors que le projet n’a même pas encore vu le jour.  Voua vous dites alors « mais ce n’est pas possible, à chaque  fois, il y a qq   chose qui ne va pas!

Laissez-moi vous dire, que se sont  des signes qui indiquent que ce n’est pas le  bon cheminement, que l’affaire, le projet n’est soit, pas une bonne chose pour votre réussite futur, soit que vous devriez changer votre fusil d’épaule.

J’appelle cela des signes envoyés par l’Univers (j’englobe dans  Univers  tous les noms qui désignent l’être supérieur invisible, (Dieu ou Jéhovah,  ou Bouddha etc…) pour nous empêcher de nous fourvoyer.

Bien des fois, malgré des signes persistants, j’ai tout de même entrepris  ce que je souhaitais faire et au final j’ai été faces à l’échec ou à l’épreuve.
J’ai donc appris de mes erreurs et appliqué les leçons.

L’être humain n’est pas né pour souffrir continuellement, l’Univers nous envoie donc  des signes pour nous aider à prendre les bonnes décisions. Mais si nous n’avons pas l’intelligence de reconnaître ses signes et que nous persistons dans la voie que nous avons décidé, alors, nous cheminons vers le stress, l’angoisse, l’échec qui deviendront peu à peu  les épreuves de notre vue.

Une fois l’épreuve en place, l’Univers nous laissera trouver la ou les solutions pour nous en sortir. Mais nous devrons avoir une grande dose d’humilité pour reconnaître que nous sommes seul responsable de nos épreuves et qu’il ne s’agit nullement d’un acharnement de l’univers sur nous.

 

Hé oui, nous sommes notre propre machine à fabriquer nos malheurs!!

Portons plus d’attention aux signes extérieurs (et à notre intuition) pour notre plus grand bonheur.

Ceci s’applique dans votre vie professionnelle et personnelle, que vous soyez dirigeant, cadre ou  employé.

Je terminerai avec une citation de Cicéron :
 » Certains signes précédent certains événements »

Krystine Quimpol

mai 20, 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *